<< Retour au site

Diffusion de nos pratiques et de notre expertise de terrain

 

Au fil des années, l'asbl Les Pissenlits a progressivement mis en place un travail d’analyse de ses pratiques, de modélisation de son expertise de terrain et de la mise en œuvre de sa démarche, puis de diffusion des résultats de ces analyses exemplifiés par les résultats du programme (projets, actions). Cette diffusion a été réalisée entre autres par l’intervention dans des colloques et la rédaction d’articles.

Aujourd'hui, la diffusion vers les acteurs de la promotion de la santé ou d'autres secteurs et vers l’ensemble de la population s’inscrit dans le principe même des logiques de travail de l'association et constitue même une des finalités et l’objet de certains objectifs généraux de son programme.

Cette diffusion est réalisée au travers de différentes activités :

- Le partage de données du diagnostic continu avec tous les partenaires, de multiples acteurs, par exemple dans les réunions de concertation locale ou coordination social

- La diffusion des résultats des projets et des actions avec et par les participants aux actions (DVD « Vivre avec le diabète », livre en cours de co-rédaction dans un groupe de travail d’habitantes sur la santé au féminin, interventions dans des colloques (diffusion du DVD, groupe de travail Renaudot), etc.

- La diffusion de la mise en œuvre de la démarche communautaire (colloques, cours CPSI, rédaction d’articles, rencontres avec des professionnels demandeurs, etc.)

- L'advocacy auprès d'échevins, conseillers communaux par exemple…

- L'accueil de professionnels de la santé en observation dans certaines activités (infirmières maisons médicales, diététicien, etc.)

- L'accompagnement de stagiaires (Master en santé communautaire, Infirmière spécialisation en santé communautaire, Master Psychologie sociale…)

Par ailleurs, des outils de communications ont été développés : des flyers spécifiques à certains projets et distribués notamment par les participants dans des lieux stratégiques (maisons médicales, hôpitaux, pharmacies, structures sociales, etc.) ou à des personnes occupant des postes stratégiques (professionnels de santé, environnements familiaux et réseaux sociaux de personnes en grande précarité comme primo-arrivants, personnes sourdes et démunies, etc.).

 




Source : http://www.lespissenlits.be/pg_n.php?id_menu=88
[www.lespissenlits.be]