<< Retour au site

Concertation locale de la commune d'Anderlecht

 

La concertation locale d’Anderlecht est l’organe de concertation du contrat communal de cohésion sociale, conclu entre le Collège de la Commission communautaire française (COCOF) et le Collège des Bourgmestre et Échevins pour la commune d’Anderlecht.

Concrètement, la politique de cohésion sociale consiste à mettre en place des initiatives en faveur du vivre ensemble sous l’impulsion de la Cocof et en partenariat avec les communes et les associations locales actives dans les quartiers fragilisés de Bruxelles. Ces quartiers sont recensés dans treize communes sélectionnées sur base des difficultés sociales rencontrées par leur population et des espaces prioritaires tels que définis par le Plan Régional de Développement (EDRLR). La commune d’Anderlecht en fait partie et se voit donc allouer une dotation en fonction de ses indices de fragilités socio-économiques. Suite à un appel à projets, le montant de cette dotation est alors distribué entre les projets introduits par les associations locales. La sélection des projets et la répartition budgétaire font l’objet d’une concertation entre autorité communale, opérateurs associatifs et pouvoir subsidiant. La signature d’un contrat communal de cohésion sociale vient sceller le partenariat entre ces trois acteurs pour une durée de cinq ans.

Pour veiller au bon développement du programme communal, chaque commune éligible est invitée à mettre en place une coordination locale. Cette coordination locale est chargée d’assurer la préparation et le suivi de l’exécution des contrats communaux de cohésion sociale, en veillant à la bonne coordination des projets, à leur accompagnement administratif et pédagogique et à leur évaluation. Elle joue aussi le rôle d’interface entre le Collège de la Cocof, la commune et les associations subsidiées.
Une autre mission importante des coordinations locales consiste dans l’organisation d'une concertation communale qui rassemble tous les intervenants locaux de la cohésion sociale. Cette concertation au niveau local vise à inciter des dynamiques d’échanges et de collaboration entre acteurs qui œuvrent dans le sens de la cohésion sociale et à améliorer la cohérence entre les actions relevant de programmes différents, mais visant les mêmes objectifs.

L’asbl Les Pissenlits fait partie des membres de la Concertation Locale de la Commune d’Anderlecht. La participation à ces rencontres nous permet de garder un contact avec des associations ou des acteurs que nous avons moins l’occasion de rencontrer dans le cadre de nos activités régulières. Elle nous permet également de travailler à la cohérence des dispositifs existants sur le territoire de la Commune et d’avoir une vision globale des demandes et besoins du quartier. La Concertation Locale est également un lieu d’échanges d’informations et de réflexion, ainsi que de rencontre de partenaires éventuels.

 

 




Source : http://www.lespissenlits.be/pg_n.php?id_menu=62
[www.lespissenlits.be]